En plus de ce que l’on veut dire, la manière de le dire est cruciale. La communication écrite et la communication verbale obéissent en effet à des règles qu’il faut connaître et utiliser bien à propos. Autrement, les risques de passer à côté de l’essentiel sont considérables. À quelles occasions alors faut-il soigner sa communication écrite ou orale et comment s’assurer de bien le faire?

Quelques raisons de soigner sa communication

Au centre de la plupart des initiatives qui réussissent se trouve la communication. En effet, il faut généralement l’adhésion de plusieurs personnes pour qu’une simple idée puisse être concrétisée en autre chose de plus tangible. L’adage selon lequel l’union fait la force en est une belle illustration. Or, pour rallier des gens à votre cause, il vous faudra en parler (parler de vous, de votre idée ou de votre projet). Cela suppose que vous savez exactement quoi dire et comment le dire pour intéresser vos cibles.

Dans le cadre de la recherche d’emploi par exemple, l’on est tenu de rédiger son curriculum Vitae et sa lettre de motivation. Ces documents représentent les premiers éléments grâce auxquels les recruteurs se font leur première idée de vous. Vous devez donc soigner leur rédaction afin de leur laisser une bonne impression à l’avance et avoir des chances de vous faire ensuite écouter. Il en va de même des discours que devez prononcer (dans le cadre d’une campagne par exemple), des rapports et articles que vous devez publier, des contenus pour vos sites ou blogs ainsi que d’autres documents portant votre sceau et qui pourraient être rendus publics. Aussi, quand vous vous savez avez conscience de ne pas être très bon en écrit ou très à l’aise avec le discours, vous pouvez soumettre vos textes ou transcriptions audio à des correcteurs professionnels aux fins de les améliorer.

Se faire assister pour mieux communiquer

Quand vous optez pour une communication par écrit, il existe des règles à respecter selon le type d’écrit. Selon qu’il s’agisse d’un récit, d’un article scientifique ou d’un document d’un autre type, il vous faudra veiller à la bonne orthographe des mots, au respect des règles de syntaxes grammaticales et de ponctuation, à la chronologie, mais aussi de l’organisation entière de votre texte. La structure de vos documents doit en effet respecter une certaine logique grâce à laquelle un lecteur d’un niveau donné peut facilement suivre. Vos informations doivent en outre être fiables et bien référencées pour que vous ne soyez pas assimilé à un plagiaire ou perdiez votre crédibilité pour une autre raison. Autant de choses qui nécessitent parfois le recours à un professionnel du genre de Céline Dutt, correctrice.

C’est un nom que vous pourriez en effet être amené à entendre si vous vous retrouvez dans le besoin de faire relire et corriger vos documents, textes divers ou retranscriptions audio. Les tarifs réalisés pour ces prestations varient en fonction du travail à faire et des modalités de gestion du contrat.