Si la littérature est actuellement en pleine apogée, c’est surtout grâce à l’initiative de ces nombreux écrivains, pour ne citer qu’Albert Camus, Jean Anouilh et Charles Baudelaire. Certains d’entre eux ont écrit des œuvres pour les petits, si d’autres s’adressent particulièrement aux grands. Voici trois tops des livres les plus lus à l’école.

L’Etranger d’Albert Camus

Ecrit en 1942, l’œuvre d’Albert Camus qui s’intitule L’Etranger évoque l’histoire de Meursault, un Arabe, qui aime se détendre sur la plage algérienne. Le portrait d’un indifférent y est mis en relief. Vivant au gré du présent, il se contente de tout ce qui se passe et se laisse porter par les évènements. Les jeunes lecteurs soumettront à des émotions les plus indispensables au quotidien, notamment l’attachement, les remords et l’amour. L’Etranger résume le portait d’un homme qui semble être étranger aux yeux des autres et ne néglige pas les effets de ses actes.

Antigone de Jean Anouih (1946)

Livre destiné aux petits et grands, l’ouvrage se résume par un combat à mort à l’initiative du roi. Mais, Antigone, la sœur d’Etéocle et de Polynice, ne respecte pas la règle imposée. Les lecteurs de cette œuvre ont souvent à faire à des questions intemporelles. Ils se posent tant de questions, ce qui permettra certainement de faire développer l’intelligence chez l’enfant. Des sujets profonds y sont évoqués, pour ne citer que la maturité et les concessions.

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

Qui ne connaît pas Charles Baudelaire, le géant de la littérature. En 1857, il a écrit Les Fleurs du mal. C’est un recueil de poèmes où sont au rendez-vous les plus belles créations du célèbre écrivain. Les collégiens, tout comme les lycéens passent leur temps à lire le riche contenu de cet ouvrage. La mélancolie, la sensualité, la tendresse et l’amertume sont les principaux thèmes y évoqués.

Ils ont aimé cet article... Vous avez déjà aimé trop d'articles.