Un tableau déco sur toile reste idéal en matière de décoration moderne de tout type de pièces d’une maison. Il constitue la principale clé d’un style à la fois unique et attrayant. Si la matière est bien choisie, entre le lin et le coton, le résultat sera encore plus que parfait. Voici les principales différences entre ces deux différents matériaux.

Toile lin : caractéristiques

La toile lin se démarque par son état brut mettant l’accent sur les couleurs ficelles et beige lin. Elle facilite la tâche au peintre, sachant que le pinceau y glisse très bien. Tout en étant solide et épaisse, la toile lin ne se déforme pas tout en gardant son état original pendant une très longue durée. Le peintre n’a pas à se préoccuper des différentes étapes de préparation du matériau, car il peut être utilisé brute. Le lin se propose sous plusieurs types, dont chacun se distingue par le type de grains qui va de fin à gros. De plus, il va de pair avec n’importe quel type de peinture, dont l’acrylique et la peinture à l’huile. Il répond aussi aux attentes particulières des adeptes de tableau grand format.

Spécificités de la toile coton

La toile coton reste spéciale par la couleur blanc vanillé. Elle est faite pour les novices en peintures ainsi que les étudiants dans ce domaine. Les peintres à petit budget trouvent la solution à cette toile économique. Ce type de toile va généralement de pair avec des bois légers et reste idéal pour les tableaux petits formats. A noter qu’un tableau en toile coton résiste aux facteurs extérieurs, comme l’humidité. Il se démarque surtout par son aspect un peu élastique. En optant pour le triple enduction, le peintre adepte de ce type de toile peut s’attendre à une résistance optimale du matériau.

Ils ont aimé cet article... Vous avez déjà aimé trop d'articles.